Aide au soutien psychologique direct à la population

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, octroie une somme totale de 10 000 $ répartie de la façon suivante : la Bouffée d’air du KRTB reçoit un montant 5 000 $ et le Centre de prévention suicide du KRTB reçoit également 5 000 $. Ces deux montants permettront d’aider ces organismes à mieux répondre aux besoins de la population.

« Depuis presque deux ans déjà, je souligne l’importance du tissu social. Je suis fier du travail des organismes communautaires de la circonscription qui répondent d`ailleurs rapidement aux besoins de la population. » de déclarer Denis Tardif.

Rappelons que le budget discrétionnaire des députés avait été bonifié le 1er avril dernier par le gouvernement. Après quoi, toute l’équipe du bureau de Rivière-du-Loup a contacté les différents organismes pour connaître leurs besoins et le nombre de leurs actions. C’est avec ces informations que le député à choisi trois axes principaux pour l’aide aux organismes communautaires soit :

1- le soutien alimentaire et l’accès aux denrées de base ;

2- les services d’hébergement des personnes victimes de violence conjugale ;

3- le soutien psychologique de la population.

« Nous devions d’abord nous assurer que les gens pouvaient manger à leur faim et que les familles avec des problèmes de violence pouvaient trouver un refuge convenable et accessible. C’est normal maintenant de s’occuper des gens en détresse vis-à-vis de la situation. Quel que soit son âge, son sexe ou sa situation. La crise touche tout le monde! » d’ajouter le député.