Le député Denis Tardif annonce un investissement de 317 685 $ pour adapter le territoire de Rivière-du-Loup-Témiscouata aux besoins des aînés

Le député de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif,  annonce aujourd’hui, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, que le gouvernement du Québec investit dans ce territoire une somme de 317 685 $ destinée à encourager la participation des personnes aînées au développement de leur communauté et à adapter les milieux de vie à leurs besoins, dans le cadre du programme Québec ami des aînés (QADA) et du programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

Dans le cadre du volet 1 du programme de soutien à la démarche MADA, 19 municipalités des MRC Les Basques et de Rivière-du-Loup bénéficient d’une subvention totalisant 152 000 $.

En ce qui concerne le programme QADA, une somme de 165 685 $ est attribuée à la communauté pour soutenir les projets locaux ou régionaux suivants :

  • 106 174 $ pour le Centre-femmes Catherine-Leblond (Trois-Pistoles)
  • 59 511 $ pour le Centre d’action bénévole Régions Témis inc. (Dégelis)

Le député Denis Tardif rappelle également que les participants à la démarche MADA sont invités à soumettre leur candidature pour bénéficier d’un nouveau soutien technique de l’organisme Vivre en ville. Un appel vient d’ailleurs d’être lancé à cet égard. Cette offre de soutien vise l’adaptation des pratiques en matière d’aménagement et d’urbanisme, en vue d’assurer l’accès aux services pour les aînés, de faciliter leurs déplacements, de diversifier l’offre résidentielle et de contribuer à l’émergence de milieux inclusifs de qualité.

De tels investissements témoignent de la volonté du gouvernement actuel d’accroître le soutien apporté au milieu municipal et aux organismes œuvrant auprès des aînés dans la réalisation de projets locaux, régionaux et nationaux. 

Citations :

« Notre gouvernement vise à créer des environnements sains, sécuritaires et accueillants pour les personnes aînées. Grâce à cet investissement majeur de 17 M$ et à la collaboration que nous avons avec les acteurs communautaires et municipaux, nous sommes en mesure de favoriser concrètement le plein épanouissement et la participation active à la société des personnes aînées. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Je suis très fier de l’appui fourni par notre gouvernement. Ce financement contribuera certainement à rendre nos structures et nos espaces publics encore plus inclusifs et accueillants, stimulant par le fait même la participation des aînés à notre vie collective. Je suis persuadé que ce soutien financier contribuera au dynamisme de la communauté, et à faire de notre région un lieu où il fait bon vieillir, dans un cadre qui favorise les échanges intergénérationnels et le respect des valeurs de chacun. »

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata. 

Faits saillants :

Rappelons que ces sommes découlent d’un financement global de 17 M$ pour l’ensemble du territoire québécois, qui se décline ainsi :

  • 105 projets représentant 277 municipalités et MRC réparties dans 16 régions bénéficieront de près de 3 M$, dans le cadre du programme de soutien à la démarche MADA, pour leur permettre de se doter d’une politique municipale et d’un plan d’action pour adapter leurs services et leurs structures au vieillissement de la population;
  • 81 projets, dont 17 à portée nationale et 64 à portée locale et régionale, se partageront une somme de 14 M$, pour ce qui est du programme QADA, pour améliorer les conditions de vie des aînés, en soutenant la participation des aînés à la vie sociale et récréative et en rendant leurs milieux de vie adaptables, accessibles et sécuritaires, entre autres.

Rappelons également que le Québec compte maintenant 967 municipalités et MRC engagées dans la démarche MADA, ce qui porte à 92 % la proportion de citoyens résidant sur un territoire participant. 

Liens connexes :

Pour en savoir davantage sur ce financement et ses déclinaisons ou sur les programmes concernés, il est possible de consulter les adresses suivantes : Québec.ca/mada et Québec.ca/qada.

Pour en savoir plus sur l’appel de candidatures de Vivre en ville, il est possible de consulter vivreenville.org/vieillissementaccompagnement.