Le député Denis Tardif livre la moitié de ses engagements en 14 mois

La moitié des 15 engagements pris lors de la campagne électorale ont été livrés en 14 mois dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata sur un mandat de quatre ans.

 

Il s’agit des dossiers concernant les contacts directs avec la population pendant le mandat, l’amélioration du mode de financement des organismes communautaires, la mise en œuvre de plan de recrutement de main-d’œuvre (agents d’immigration dans les MRC), le parrainage des immigrants par des organismes communautaires pour faciliter leur intégration (CLD de Rivière-du-Loup, agents de développement aux Basques et au Témiscouata),des prématernelles quatre ans, de la révision du mode de financement des cégeps en régions, de l’instauration d’un taux de taxe scolaire fixe, de l’aide des proches aidants des aînés (gériatrie sociale) et d’être un facilitateur pour la construction de nouvelles écoles (suivi du dépôt le 2 octobre du dossier d’une nouvelle école à Rivière-du-Loup).

Plusieurs dossiers majeurs font aussi l’objet de suivi dont le dépôt,le 6 décembre,des projets concernant internet haut débit et de couverture cellulaireen territoire rural.« Votre gouvernement a poursuivi sa politique de changements voulue par la population qui a renouvelé sa confiance lors des élections partielles dans Jean-Talon. En ce qui me concerne, j’ai été présent tout autant dans la circonscription, en commissions parlementaires que dans les cabinets ministériels où je travaille à régler des dossiers pour ma circonscription » , a précisé le député Denis Tardif.

Au cours de l’année 2019, le député Denis Tardif a effectué de nombreuses tournées en milieu rural dans les MRC des Basques, du Témiscouata et de Rivière-du-Loup. Ces tournées avaient pour but de consulter les conseils municipaux et les organismes communautaires. Lors de ces journées, ont également eu lieu, des visitesd’entreprises et de centres d’hébergement ainsi que du porte-à-porte.

Des investissements importants se sont ajoutés en dehors des engagements électoraux. En voici quelques-uns par MRC : dans la MRC de Rivière-du-Loup : 6 M$ pour l’aéroport de Rivière-du-Loup, 5 M$ pour les Jeux d’hiver du Québec 2021 à Rivière-du-Loup et l’hémodialyse à l’hôpital de Rivière-du-Loup.

Au Témiscouata : 3,2 M$ pour une nouvelle caserne de pompiers et un garage municipal à Pohénégamook et 1,1 M$ au Centre touristique Tête-du-Lac Pohénégamook et à Pohénégamook Santé Plein Air sans parler du lancement de la phase finale de l’autoroute 85.Aux Basques, le projet de gériatrie (total de 300 000 $ ) et la Maison Martin-Matte (1,2 M$).

« J’entreprends la nouvelle année avec autant de détermination considérant que le point d’arrivée, en ce qui me concerne, sera toujours de donner le meilleur service possible à la population qui habite dans les 43 municipalités de ma circonscription et mes trois MRC. Je veux aussi souhaiter à mes concitoyens et mes concitoyennes de Joyeuses Fêtes et une Bonne et Heureuse Année 2020 », a rappelé le député Denis Tardif.

Un gouvernement à l’écoute des Québécois

Lors du bilan de la dernière session, le premier ministre du Québec, François Legault, a rappelé que 8 milliards de dollars seront remis dans le portefeuille des Québécois, d’ici cinq ans, grâce à différentes mesures. Cette somme considérable comprend notamment la concrétisation d’engagements phares du gouvernement.

Il s’agit de la bonification complète de l’Allocation famille, l’abolition de la taxe famille, la baisse de la taxe scolaire, la baisse des tarifs de stationnement dans les établissements de santé du Québec, le montant de soutien aux aînés et le versement automatique de la composante TVQ du crédit d’impôt à la solidarité.

Le gouvernement a, entre autres, lancé le grand projet de Maisons des Aînés (2 600 places) et de rénover 2 500 places en CHSLD, remplacé le Fonds Vert par le Fonds d’électrification et de changements climatiques et entrepris un « grand rattrapage » pour rénover les écoles, grâce à un soutien financier de 2,3 milliards de dollars pour quatre ans, soutenu l’essor économique des régions du Québec, dont la signature du Partenariat 2020-2024, qui met 1,2 milliard de dollars à disposition des municipalités.

Un constat pour l’équipe de François Legault : plus d’argent dans le portefeuille des Québécois, des salaires qui augmentent plus vite que l’inflation, une économie plus forte et plus verte, des investissements majeurs pour nos écoles et pour l’hébergement de nos aînés.