La Ville de Rivière-du-Loup et le traversier L’Héritage reçoivent 567 200 $du Fonds d’appui au développement des régions.

La Ville de Rivière-du-Loup et la Régie intermunicipale des infrastructures portuaires de Trois-Pistoles et Les Escouminsreçoivent respectivement 500 000 $ et 67 200 $ du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

 

Le projet de Rivière-du-Loup, qui s’inscrit dans le projet de réaménagement du secteur du quai de la Pointe de Rivière-du-Loup,engagera un investissement total de 11,3 M$.La contribution à la Régie intermunicipaledes infrastructures portuaires concerne le traversier L’Héritage qui fait la navette entre Trois-Pistoleset Les Escoumins. Une évaluation générale de ce navire doit être effectuée, une étape préalable à des travaux d’amélioration et de modernisation.

 

« Nous avons hérité de l’ancien gouvernement d’une situation inacceptable concernant les services de traversier sur le Saint-Laurent. Il faut mettre fin à cette situation et s’assurer de la pérennité de ces services, mais en ayant en mains des bilans de l’état de ces navires comme pour L’Héritage. Un dossier que je considère comme prioritaire pour la MRC des Basques et pour la région du Bas-Saint-Laurent. », a précisé Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata.

 

 

 

Le Parc maritime est un projet rassembleur qui dotera Rivière-du-Loup d’une infrastructure majeure. « Le réaménagement du quai de la Pointe, qui nécessitera un investissement de 11,3 M$, est financé à la hauteur de 5,3 M$ par le Fonds des petites collectivités, Chantiers Canada-Québec, et maintenant à 500 000 $ par le Fonds d’appui au rayonnement des régions. De plus, une somme de 500 000 $ a été amassée lors d’une campagne de financement effectuée dans le milieu. Un projet que j’ai eu le plaisir d’annoncer à la fin du mois d’avril en compagnie de la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet.Jusqu’à maintenant, c’est plus de 3 M$ que le gouvernement du Québec a annoncé dans ce projet»

 

Les promoteurs du Fonds d’appui au rayonnement des régions. De droite à gauche sur la photo : Pierre Bédard, dg du cegep de Matane, Jean-Marie Dugas, administrateur à la Compagnie de navigation des Basques et maire de Notre-Dame-des-Neiges, Jean Dallaire, préfet suppléant de la MRC de Kamouraska, Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Kamouraska, Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup, Edith Samson, présidente de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, Bertin Denis, vice-président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, Emma Savard, directrice générale de Cosmoss Bas-Sain-Laurent et Gilbert Marquis, président de l’Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent.